Paiement en ligne
Zoom sur les référés d’urgence de droit commun en droit administratif

Zoom sur les référés d’urgence de droit commun en droit administratif

Publié le : 10/06/2021 10 juin juin 06 2021

Lorsqu’une mesure provisoire doit être prise, afin d’éviter que ne soit porté une atteinte irréversible aux droits ou biens du demandeur, un référé peut être formé devant le juge administratif.

Parmi ces référés, il est possible de distinguer trois grandes catégories :
  • Les référés d’urgence de droit commun (référé suspension, liberté ou mesures utiles)
  • Les référés de droit commun non conditionnés par l’urgence (référé constat ou instruction)
  • Les référés spéciaux (référé provision, en matière fiscale etc)

Le présent article s’attachera à présenter brièvement les trois référés d’urgence de droit commun.
 
  • Le référé suspension :

L. 521-1 du Code de justice administrative
« Quand une décision administrative, même de rejet, fait l'objet d'une requête en annulation ou en réformation, le juge des référés, saisi d'une demande en ce sens, peut ordonner la suspension de l'exécution de cette décision, ou de certains de ses effets, lorsque l'urgence le justifie et qu'il est fait état d'un moyen propre à créer, en l'état de l'instruction, un doute sérieux quant à la légalité de la décision.

Lorsque la suspension est prononcée, il est statué sur la requête en annulation ou en réformation de la décision dans les meilleurs délais. La suspension prend fin au plus tard lorsqu'il est statué sur la requête en annulation ou en réformation de la décision ».

Les conditions de recevabilité d’un tel recours sont :
  • L’urgence
  • Le moyen propre à créer, en l’état de l’instruction un doute sérieux quant à la légalité de la décision

La décision prise par le juge des référés peut faire l’objet d’un pourvoi en cassation devant le Conseil d’Etat.
 
  • Le référé liberté :

L. 521-2 du Code de justice administrative
« Saisi d'une demande en ce sens justifiée par l'urgence, le juge des référés peut ordonner toutes mesures nécessaires à la sauvegarde d'une liberté fondamentale à laquelle une personne morale de droit public ou un organisme de droit privé chargé de la gestion d'un service public aurait porté, dans l'exercice d'un de ses pouvoirs, une atteinte grave et manifestement illégale. Le juge des référés se prononce dans un délai de quarante-huit heures. »

Les conditions de recevabilité d’un tel recours sont :
  • L’urgence à statuer dans un délai de 48h
  • L’atteinte à une liberté fondamentale
  • L’atteinte grave et manifestement illégale

Les décisions rendues dans ce cadre sont susceptibles d’appel devant le Conseil d’Etat dans les quinze jours de leur notification. Dans ce cas, le président de la section du contentieux du Conseil d’Etat ou un conseiller délégué à cet effet statue dans un délai de 48h.
 
  • Le référé mesure utiles :

L. 521-3 du Code de justice administrative
« En cas d'urgence et sur simple requête qui sera recevable même en l'absence de décision administrative préalable, le juge des référés peut ordonner toutes autres mesures utiles sans faire obstacle à l'exécution d'aucune décision administrative. »

La décision prise par le juge des référés peut faire l’objet d’un pourvoi en cassation devant le Conseil d’Etat.

 

Historique

  • Réquisition du personnel face au droit de grève : la liberté fondamentale l’emporte
    Publié le : 21/06/2021 21 juin juin 06 2021
    Droit public
    Droit public / Fonction publique
    Réquisition du personnel face au droit de grève : la liberté fondamentale l’emporte
    Le Cabinet a eu l’occasion d'obtenir de haute lutte du Tribunal administratif de Bordeaux une nouvelle ordonnance de référé liberté suspendant la réquisition du personnel gréviste d’une clinique privée. Cette ordonnance permet de revenir sur cette restriction au droit de grève et ses condition...
  • Fonction Publique: les CT et CHSCT fusionnent pour devenir le CST
    Publié le : 21/06/2021 21 juin juin 06 2021
    Droit public
    Droit public / Fonction publique
    Fonction Publique: les CT et CHSCT fusionnent pour devenir le CST
    La loi n°2019-828 du 6 août de transformation de la fonction publique concernant la fonction publique territoriale et le décret n°2019-1265 du 29 novembre 2019 relatif aux lignes directrices de gestion et à l’évolution des attributions des commissions administratives paritaires ont fait évoluer l...
  • Le secret médical prime sur le bon usage des deniers publics
    Publié le : 21/06/2021 21 juin juin 06 2021
    Droit public
    Droit public / Fonction publique
    Le secret médical prime sur le bon usage des deniers publics
    Par sa décision n°2021-917 QPC, le Conseil constitutionnel a tranché ; entre le droit au respect de la vie privée et le bon usage des deniers publics, le premier doit primer sur le second. Le Conseil constitutionnel a été très récemment saisi par un syndicat concernant le paragraphe VIII de l...
  • Zoom sur les référés d’urgence de droit commun en droit administratif
    Publié le : 10/06/2021 10 juin juin 06 2021
    Droit public
    Droit public / Fonction publique
    Zoom sur les référés d’urgence de droit commun en droit administratif
    Lorsqu’une mesure provisoire doit être prise, afin d’éviter que ne soit porté une atteinte irréversible aux droits ou biens du demandeur, un référé peut être formé devant le juge administratif. Parmi ces référés, il est possible de distinguer trois grandes catégories : Les référés d’urge...
  • Infographie : Quelles sont les compétences de la région ?
    Publié le : 10/06/2021 10 juin juin 06 2021
    Droit public
    Infographie : Quelles sont les compétences de la région ?
    Collectivités territoriales depuis la loi du 2 mars 1982, les régions ont vu leurs compétences renforcées par la loi de 2015 sur la nouvelle organisation territoriale de la République...
  • L’action en reconnaissance de droit : fausse action de groupe, vraie impasse juridique !
    Publié le : 06/05/2021 06 mai mai 05 2021
    Droit public
    Droit public / Fonction publique
    L’action en reconnaissance de droit : fausse action de groupe, vraie impasse juridique !
    Le Cabinet a récemment eu l’occasion d’accompagner un syndicat dans son action en reconnaissance de droit devant le juge administratif. C'est donc l’occasion de se pencher sur l'action en reconnaissance de droit, action collective issue de la loi du 18 novembre 2016 de modernisation de la just...
<< < ... 6 7 8 9 10 11 12 ... > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.
Navigateur non pris en charge

Le navigateur Internet Explorer que vous utilisez actuellement ne permet pas d'afficher ce site web correctement.

Nous vous conseillons de télécharger et d'utiliser un navigateur plus récent et sûr tel que Google Chrome, Microsoft Edge, Mozilla Firefox, ou Safari (pour Mac) par exemple.
OK